Tel est pris qui croyait prendre - Instincts de vie

Instincts de vie

Instincts de vie

Tel est pris qui croyait prendre

 tel est pris blog.jpg

 

"Plus que la mort, c'est la vie qui n'a pas de limites".

Gabriel GARCIA MARQUEZ

 

 

 

Extrait du projet du groupe 

«Les temps libres et notamment les sorties sont un axe important de la démarche socialisante. Inscrites comme moyen de confrontation au monde extérieur, elles donnent lieu à diverses expérimentations qui font trace dans le parcours du jeune. L’organisation des sorties passe par le respect des horaires, la gestion de son argent de poche, de son temps personnel, la rencontre de l’autre, les fréquentations, la société…»

 

 

Je vous présente Nick, ado espiègle de 15 ans, qui me raconte une de ses péripéties lors d'un temps de sortie de l'établissement, un mercredi après-midi... Dire que les sorties sont un temps destiné à la socialisation.  Faut peut être qu'on revoie notre copie...

 

Accompagné d'un acolyte du même âge tout aussi canaille que lui, ils pénètrent dans une église de la ville avec la ferme intention de s'amuser et de passer du bon temps...

Tandis que des nonnes priaient au premier rang dans un silence religieux, les deux garçons s'amusaient à les narguer en fumant devant elles, redoublant de rires pour avoir allumé les cigarettes avec les cierges de ce lieu sacré.

 

Les voix du seigneurs étant impénétrables pour nos deux louveteaux, ils redoublèrent d'énergie afin de déstabiliser les sœurs, elles-mêmes imperturbables dans leurs recueillements.

Aussi, pour arriver à leurs fins, ils se délectèrent à mettre des musiques paillardes avec de petites enceintes branchées sur les téléphones portables manière de casser l'ambiance un peu chaste à leur goût.

 

Cigarette à la bouche, ils s'assoient à côté d'elles et à ce moment là, stoïque, une des sœurs, la plus proche de Nick, tourne lentement la tête vers lui, un doigt sur la bouche et lui susurre :

 -«chuttt, le seigneur vous entend ! »

et retourne à sa prière comme si de rien n'était.

 

Décontenancés, les deux adolescents ont quitté ce lieu sans "prier" gare, euh, sans crier gare, se disant finalement que ce n'était pas si marrant que ça de faire le pitre  dans une église.

 



23/01/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres